Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

mardi 17 mai 2016

J'AI UN PTI ---- >Mon quotidien va-t-il changer ?

Puis-je faire du sport ?

Vous pouvez tout à fait avoir une activité physique. Cependant, il faut éviter les sports et les activités qui peuvent engendrer des traumatismes ou des risques de saignement : le ski, l’escalade, les sports de contact (sports de combat, football, basket, hand-ball et la moto). En revanche, la marche, l’aquagym, le fitness et la natation (à l’exception des plongeons) ne présentent pas de risque particulier. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin.

Quelles conséquences pour ma santé au quotidien ?

Le PTI n’empêche pas de voyager ni de conduire. Par ailleurs, ne prenez pas de médicament sans en parler à votre médecin référent. De même, en cas de soins dentaires ou d’intervention chirurgicale, ou encore d’hospitalisation en urgence, vous devez impérativement prévenir le praticien et l’équipe soignante, et leur communiquer si possible votre dernier bilan sanguin. Notez également que les médicaments tels que les antiagrégants plaquettaires, certains anti-inflammatoires, et les médicaments anticoagulants doivent être évités et pris uniquement sous surveillance médicale.

D’une manière générale, vous serez suivi(e) par votre médecin qui fera pratiquer des bilans sanguins réguliers.

Puis-je avoir des enfants ?

Tout d’abord, il faut savoir que le PTI n’est pas une maladie héréditaire : que vous soyez un homme ou une femme, vous ne le transmettrez donc pas à vos enfants. Dans tous les cas, n’hésitez pas à discuter de votre projet avec votre médecin. En cas de PTI chronique, celui-ci préviendra le risque de saignements avec des médicaments et la surveillance sera accrue. Sachez par ailleurs qu’il existe un risque de thrombopénie pour le bébé, mais celle-ci est toujours transitoire.

Vous pouvez en apprendre davantage sur le purpura thrombopénique immunologique ou rencontrer d’autres personnes qui en sont atteintes en contactant Maladies Rares Info Services au 0 810 63 19 20 ou sur le site www.orphanet.fr.

Extrait d'un document conçu et validé par :
le Comité scientifique Hématologie de docvadis